02- GPEC la gestion prévisionnelle des emplois et des compétences

Repérage des compétences et des potentiels pour une mise en perspective de l’organisation du travail, la Gestion prévisionnelle de l’emploi et des compétences (GPEC) est une gestion anticipative et préventive des ressources humaines, fonction des contraintes de l’environnement et des choix stratégiques de l’entreprise. C'est aussi une obligation de négociation triennale qui doit permettre d'éviter les restructurations brutales.

Démarche type de la GPEC 

  1. Formaliser la démarche stratégique
    • Faire un diagnostic sur l'organisation et les compétences clés
    • Définir les orientations
  2. Construire la démarche de GPEC
    • Fixer les objectifs à atteindre
    • Identifier les métiers de l'entreprise (faire les référentiels des métiers ou des emplois)
    • Décider des règles d'évolution professionnelle et de reconnaissance
    • Négocier avec les partenaires sociaux
  3. Déployer la démarche de GPEC
    • Préparer l'encadrement
    • Diffuser l'information et faire réagir
    • Évaluer et reconnaître les compétences des salariés
    • Traiter les écarts (développement, formation, mobilité)
  4. Mesurer les résultats et ajuster

L’obligation d'instauration d'une GPEC pèse en France sur les sociétés ou groupes de sociétés employant au moins 300 salariés et sur les entreprises de dimension communautaire employant au moins 150 salariés en France.

 

Étapes de la GPEC 

  • Diagnostic de l’existant, des pré-requis ou fondamentaux.
  • Identification des scénarios d’évolution des métiers et des compétences à partir des facteurs d’impact.
  • État des lieux quantitatif et qualitatif de la structure actuelle des métiers (activités et charge) et des compétences (nature, nombre et niveaux) en identifiant les points faibles, les points forts et les facteurs de risque.
  • Identification de la structure cible des métiers (activité et charge) et des compétences (nature, nombre et niveau)
  • Élaboration d’un plan de professionnalisation avec des plans pour chaque service, métier par métier à partir de l’analyse des écarts.
  • Scénarios de reconversion: cibles de professionnalisation et passerelles de compétences.
  • Perspective et possibilité d'évolution