13- VAE validation des acquis de l'expérience

Le dispositif VAE en INDIVIDUEL, validation des acquis de l'expérience

La validation des acquis de l'expérience est une mesure qui permet à toute personne, quel que soient son âge, son niveau d’études ou son statut, de faire valider les acquis de son expérience pour obtenir une certification professionnelle :

  • salariés,
  • non-salariés,
  • demandeurs d'emploi indemnisés ou non,
  • personnes ayant exercé des activités sociales,
  • bénévoles, etc.

Le dispositif VAE en COLLECTIF, validation des acquis de l'expérience

L'entreprise peut demander à professionnaliser son personnel en mettant en place une VAE collective.
Nous contacter pour une étude personnalisée.

3 ans d’expériences => un diplôme
Trois ans d’expérience en rapport avec le contenu de la certification visée sont nécessaires.
La VAE permet d'obtenir, en totalité ou en partie, un diplôme, un titre ou un certificat de qualification professionnelle inscrit au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

La mise en œuvre du dispositif VAE
Elle se déroule en 2 étapes.
L'étape N°1 ou La pré VAE : détermination du diplôme cible
Le candidat cherche le diplôme qu’il souhaite validé et l'organisme certificateur.
Il complète le document "livret 1".
Il dépose son "livret I" auprès de l'organisme certificateur identifié.
L'organisme certificateur identifié étudie la recevabilité de la candidature.
L'organisme certificateur identifié rend sa décision au candidat, acceptation ou refus du dossier.

L'étape N°2 ou La VAE : analyse des expériences vécues
Après acceptation de la recevabilité de sa candidature, le professionnel complète un dossier "livret 2" détaillant son expérience professionnelle et les compétences acquises.
Il se présente ensuite devant un jury qui décide de valider tout ou partie du diplôme visé.
En cas de validation partielle des acquis, des prescriptions sont proposées au candidat en vue d'obtenir la totalité du diplôme.

L'accompagnement à la rédaction du livret 2 : analyse des expériences vécues
Modalité de mise en œuvre pour le livret 2 :
  • La durée est de 24 heures.
  • En entretien individuel d’une durée de 1h00 à 3h00 en fonction des étapes et de l’avancée dans la rédaction du dossier à présenter au jury.
  • Définition des dates de rendez-vous des entretiens entre l’intervenant et le bénéficiaire de la formation en fonction des possibilités, des disponibilités et obligations du service dont dépend le bénéficiaire.
  • Réalisation des entretiens de travail selon le cadre déontologique de l’intervention de Canopée et la méthodologie de « l’entretien d’accompagnement » définie par Vial et Mencacci[1].
Déroulement de l'accompagnement au livret 2 :
  • Choix des situations des compétences par rapport au référentiel
  • Explicitation et analyse des compétences
  • Rédaction du livret 2
  • Préparation du passage devant le jury

Financement 

Le financement est fonction de votre statut : salarié, demandeur d’emploi, profession libérale, fonctionnaire ou travailleur handicapé…

La VAE rentrent dans le cadre de la formation continue et peut être financée par les O.P.C.A. (Organisme Paritaire Collecteur Agréé de l’entreprise) de la branche dont dépend votre entreprise ou être auto-financée.       

Différentes prises en charge existent.


[1] Vial M., Caparros-Mencacci N., (1997), L’accompagnement professionnel ?